Guerre Commerciale USA-Chine : Une Chronologie

Posted by Reading Time: 8 minutes

Écrit par : Dezan Shira & Associates

Traduit par : Roy Forney

En juin, après plusieurs mois passés à attaquer les pratiques commerciales de la Chine interprétées comme étant injustent, le Président des Etats-Unis Donald Trump est allé au bout de ses menaces d’imposition de tarifs sur certains produits chinois.

Jusqu’à présent, les US ont déjà imposé des tarifs sur 50 milliards de dollars de biens, et menacent d’en imposer sur 467 milliards de dollars de produits supplémentaires.

De son côté, la Chine a répondu aux mesures américaines dollar-pour-dollar, et a menacé des mesures qualitatives qui affecteraient les entreprises américaines opérant en Chine.

Alors que Trump et son homologue chinois Xi Jinping refusent de céder, les tensions entre les deux pays risquent d’exploser en une véritable guerre commerciale. Le Ministère du commerce chinois a d’ailleurs prévenu que la dispute pourrait mener à la « plus grande guerre commerciale de l’histoire à date ».

Le 6 septembre, la période de consultation publique concernant les tarifs proposés sur 200 milliards de dollars de biens chinois a expiré. Le lendemain, Trump a déclaré qu’il aimerait imposer ces tarifs le plus tôt possible, et a menacé des tarifs sur 267 milliards de dollars de biens chinois supplémentaires.

Si les menaces proférées sont converties en actions, les US vont essentiellement imposer des tarifs sur toutes les importations provenant de Chine – une somme dépassant 500 milliards de dollars. Vu que la Chine n’importe environ que 154 milliards de dollars de produits américains, elle sera forcée à considérer des stratégies innovantes pour contrer ces tarifs.

Si l’on considère que les désaccords commerciaux ne vont pas être résolu dans le court terme, le prochain tour d’intensification pourrait faire évoluer le conflit d’une dispute commerciale importante à une réelle guerre commerciale.

Ci-dessous nous présenterons une chronologie des évènements majeurs du conflit, et de leurs causes.

Guerre commerciale US-Chine

Tarifs américains appliqués uniquement à la Chine : 50 milliards de dollars

Tarifs chinois appliqués uniquement aux US : 50 milliards de dollars

Jour 64 : 7 septembre 2018 – Trump menace d’imposer de nouveaux tarifs sur les biens Chinois

Une fois la période de consultation publique concernant la Liste 3 des tarifs américains sur les produits chinois terminée le 6 septembre 2018, Trump menace d’imposer des tarifs sur 267 milliards de dollars de biens supplémentaires. Ceci porterait la valeur totale des biens menacés de tarifs à 517 milliards de dollars, essentiellement la totalité des exportations chinoises vers les US. En effet, en 2017, les US ont importé 505 milliards de dollars de produits chinois.

Jour 49 : 23 août 2018 – La Chine et les US lancent la deuxième série de tarifs, la Chine présente une deuxième plainte auprès de l’OMC

US : Les US imposent un tarif de 25% sur 279 biens provenant de Chine (valeur de 16 milliards de dollars). Les biens visés incluent : les semi-conducteurs, les produits chimiques, les plastiques, les motocyclettes et les scooters électriques. La Liste 2 finalisée peut se trouver ici.

Chine : La Chine impose 25% de tarif sur 333 biens provenant des US (valeur de 16 milliards de dollars), incluant des produits de base tels que le charbon, les déchets de cuivre, les plastiques, le carburant, les bus et l’équipement médical. La Liste 2 finalisée peut se trouver ici.

La Chine présente aussi une nouvelle plainte contre les Etats-Unis auprès de l’OMC pour les tarifs américains imposés le 23 août sur les produits chinois.

Jour 48-49 : 22-23 août, 2018 – Dialogue US-Chine

Des représentants de niveau intermédiaire des deux pays se rencontrent pour la première fois depuis le début de la guerre commerciale. Le Sous-Secrétaire de la Trésorerie des États-Unis, David Malpass, et le Vice-Ministre du Commerce de la Chine, Wang Shouwen, se rencontrent à Washington DC pour négocier une résolution du conflit commercial et la croissance des tarifs. Les discussions se terminent sans progrès.

Jour 40 : 14 août, 2018 – La Chine dépose une plainte contre les US auprès de l’OMC

Le Ministère du commerce chinois annonce qu’une plainte formelle a été présentée à l’OMC contre les US pour leurs tarifs sur les panneaux solaires chinois, en défendant que les tarifs américains nuisent aux intérêts commerciaux de la Chine.

Jour 33 : 7 août, 2018 – Annonce de finalisation de la deuxième série de tarifs

US : Les US publient une version modifiée des tarifs sur les biens chinois importés ayant une valeur de 16 milliards de dollars (Liste 2). La Liste 2, appliquée à partir du 23 août, annonce l’imposition d’un tarif de 25% sur les biens chinois, une augmentation par rapport aux 10% initialement prévus.

Chine : Le Ministère du commerce chinois annonce des tarifs réciproques de 25% sur 16 milliards de dollars d’exportations américaines vers la Chine, prenant effet le 23 août.

Jour 29 : 3 août, 2018 – La Chine annonce un deuxième tour de tarifs sur les produits américains

En réponse à la menace de tarifs américains sur 200 milliards de dollars de biens chinois annoncé le 1er août, 2018 (Liste 3), le Ministère du commerce chinois propose des tarifs supplémentaires sur 207 biens américains ayant une valeur de 60 milliards de dollars, incluant les produits suivants :

  • 25% sur 2493 produits (produits agricoles, alimentaires, textiles, chimiques, métaux et machines) ;
  • 20% sur 1078 produits (alimentaires, papier, chimiques, art) ;
  • 10% sur 974 produits (produits agricoles, chimiques, équipement) ;
  • 5% sur 662 produits (chimiques, machines, équipement médical).

La Liste 3 provisoire peut se lire ici.

Jour 28 : 2 août 2018 – Révisions des tarifs américains sur 200 milliards de dollars de produits chinois

Le Bureau du représentant commercial des Etats-Unis (Office of the United States Trade Representative, ou « USTR »), à la direction de Trump, considère un tarif de 25% au lieu de 10% sur les produits de la Liste 3 annoncée le 10 juillet. La liste vise environ 200 milliards de dollars de biens et incluse des catégories tels que : les produits de consommation, matériaux chimiques et de construction, textiles, outils, produit agroalimentaires, équipement électronique commercial et pièces de change pour les véhicules/automobiles.

Le Département du commerce américain ajoute aussi 44 entités chinoises à sa liste de contrôle d’export qui pose un « risque important » pour la sécurité des US.

Jour 5 : 10 juillet 2018 – Les US publient la deuxième liste de tarifs

US : Le USTR publie une deuxième liste de tarifs (Liste 3) de plus de 6000 produits originaires de Chine (valeur 200 milliards de dollars), qui seront assujettis à un tarif de 10%.

Jour 1 : 6 juillet, 2018 – Les US implémentent des tarifs spécifiques à la Chine

US : Le Service des douanes et de la protection des frontières des Etats-Unis commence à collecter un tarif à 25% sur 818 biens chinois importés (Liste 1), avec une valeur estimée de 34 milliards de dollars, mettant en effet la première série de tarifs annoncés le 15 juin, 2018.

Pendant ce temps, la deuxième série de tarifs présentés dans la Liste 2 est en révision et propose d’ajouter un tarif de 25% sur 284 produits chinois (valeur de 16 milliards de dollars). Les biens de base visés dans cette série incluent : les produits en fer et en acier, les machines électriques, les produits et instruments ferroviaires.

Chine : La Chine prend des mesures de rétorsion en imposant un tarif de 25% sur 545 biens américains (valeur de 34 milliards de dollars), qui incluent des produits agricoles, automobiles et aquatiques.

La Liste 1 finalisée peut être lue ici.

Évènements menant à la guerre commerciale US-Chine

16 juin, 2018 : La Chine réexamine sa liste initiale de tarifs (25% sur 106 produits) pour inclure un tarif de 25% sur 545 produits (valeur de 34 milliards de dollars). Ce tarif sera actif à partir du 6 juillet, 2018. La Chine propose aussi une deuxième série de tarifs à 25% imposés sur 114 produits d’une valeur de 16 milliards de dollars.

15 juin, 2018 : La liste initiale de produits est réduite et finalisée. La Liste 1 impose 25% de tarif sur 818 produits (réduit de 2334) et prendra effet le 6 juin. La Liste 2 couvrant 284 produits est aussi annoncée.

7 juin, 2018 : Le US et ZTE concluent un accord permettant ZTE à recommencer ses opérations.

4-5 juin, 2018 : Négociations de deux jours entre les US et la Chine à Pékin.

29 mai, 2018 : Les US réintroduisent un projet de tarifs suite à une courte trêve.

20 mai, 2018 : Les US et la Chine acceptent de mettre en attente leur guerre commerciale après que la Chine accepte d’acheter plus de produits américains.

18 mai, 2018 : Le Ministère du commerce chinois annonce qu’il renoncera aux tarifs sur le sorgho américains suite à des négociations.

13 mai, 2018 : Trump promet d’aider ZTE dans un tweet.

3-7 mai, 2018 : Les US et la Chine participent à des négociations à Pékin où les US demandent à la Chine de réduire sa balance commerciale de 200 milliards de dollars d’ici deux ans. Les négociations se terminent sans résolutions.

17 avril, 2018 : La Chine annonce des droits de douane anti-dumping de 178,6% sur le sorgho américain.

16 avril, 2018 : Le Département du commerce américain conclut que l’entreprise de télécommunication ZTE a enfreint les sanctions américaines vis-à-vis de certains pays. Il est désormais interdit aux entreprises américaines de faire des affaires avec ZTE pendant une durée de 7 ans.

4 avril, 2018 : La Chine réagit à la liste initiale du USTR et propose des tarifs de 25% sur 106 produits américains (valeur de 50 milliards de dollars) sur des biens tels que le soja, l’automobile, et les produits chimiques (liste corrigée le 16 juin).

3 avril, 2018 : Le USTR publie une liste initiale de 1334 produits (valeur de 50 milliards de dollars) auxquels s’applique potentiellement un tarif de 25%.

2 avril, 2018 : La Chine impose des tarifs (15-25%) sur 128 produits (valeur de 3 milliards de dollars) incluant fruits, vins, tuyaux en aciers sans soudures, porc et aluminium recyclé en réponse aux tarifs américains sur l’acier et l’aluminium.

23 mars, 2018 : Les US imposent des tarifs de 25% sur tous les produits en acier (exceptés ceux provenant d’Argentine, le Brésil, l’Australie et la Corée du Sud) et 10% sur toutes les importations d’aluminium (exceptées l’Argentine et l’Australie).

22 mars, 2018 : Trump signe un mémorandum déclarant les actions suivantes :

  • La présentation d’une plainte contre la Chine auprès de l’OMC pour ses pratiques d’émission de licences discriminatoires ;
  • La limitation de l’investissement étranger dans des secteurs clés ;
  • L’imposition de tarifs sur des produits chinois (aérospatiale, IT, machines).

7 février, 2018 : Les US implémentent des « tarifs de protection globale » – 30% de tarifs sont imposés sur l’importation de panneaux solaires de toute provenance, avec l’exception du Canada (valeur de 8,5 milliards de dollars) et 20% sur l’importation de machines à laver (1,8 milliards de dollars).

8-10 novembre, 2017 : Trump rend une visite d’état en Chine, une relation bilatérale qui était alors considérée en amélioration.

18 août, 2017 : Le USTR commence à enquêter certaines pratiques, actions et politiques du gouvernement chinois liées au transfert de technologie, la propriété intellectuelle et l’innovation.

22 mai, 2017 : Les US et la Chine se mettent d’accord sur un accord d’échange qui donnerait un accès accru aux entreprises américaines dans les secteurs de l’agriculture, l’énergie, la finance et permettrait à la Chine de vendre de la volaille cuite aux Etats-Unis.

28 avril, 2017 : Le USTR est autorisé à lancer une enquête pour déterminer si l’importation d’acier/aluminium pose une menace à la sécurité nationale.

6-7 avril, 2017 : Xi visite la propriété de Trump à Mar-a-Lago en Floride, où ils se mettent d’accord pour établir un Plan de Protection de 100 jours pour résoudre leur dispute commerciale.

2 mai, 2016 : Alors que Trump menait sa campagne pour la nomination présidentielle au sein du Parti Républicain, Trump dit « Nous ne pouvons pas continuer à laisser la Chine violer notre pays et c’est ça qu’ils font. C’est le plus grand vol dans l’histoire de l’humanité ». C’est une parmi plusieurs déclarations faites par Trump sur la Chine au long de sa campagne électorale.

21 septembre, 2011 : Avant de se présenter aux élections présidentielles, Trump tweet « La Chine n’est ni notre ami ni notre allié – elle veut nous battre et s’approprier notre pays ». Ce tweet est l’une des nombreuses déclarations critiquant les pratiques commerciales chinoises qu’il émet avant de se présenter aux élections.

 

A Propos de Nous

Asia Briefing Ltd. est une filiale de Dezan Shira & Associates. Dezan Shira est un cabinet spécialisé dans l’investissement direct étranger, fournissant à travers l’Asie des services de conseil juridique, fiscal et opérationnel, ainsi que des solutions en comptabilité, audit, et ressources humaines.

Vous pouvez nous contacter à frenchdesk@dezshira.com ou télécharger notre brochure ici.

Restez informés des dernières nouvelles concernant les investissements et le milieu des affaires en Asie en souscrivant à notre newsletter.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *