La Chine relève ses taux d’intérêt en vue de calmer son Economie

Posted by Reading Time: 1 minute

8 janvier – La banque centrale chinoise a relevé ses taux d’intérêt sur les bons du trésor à trois mois d’environ 4,04 points, et ce pour la première fois depuis Août, faisant ainsi un effort pour tempérer la surchauffe de son économie.

Le rendement des bons du trésor à trois mois est passé de 1,3280% à 1,3684%. Ceci a entraîné une hausse globale des échanges de disponibilités avec l’étranger et une augmentation des accords NDIRS en vue pour les entreprises chinoises de limiter leur exposition à la fluctuation des taux d’intérêt des banques nationales et de bénéficier du taux d’intérêt plus faible et plus stable des banques étrangères sans risque lié à l’échange de devises. Ce mouvement a touché toute une gamme de marchandises, rapporte Reuters. Les échanges de partenariats NDIRS avec l’étranger à durée d’un an ont atteint après 16 mois de fluctuation un pic de 2,19%, soit 14 points de plus depuis les 2,05 % de Mardi, et les accords NDIRS à durée de 10 ans ont augmenté de  14 points, pour passer à 4,39%.

Pékin a soudainement fourni des rumeurs nourrissant la spéculation, déclarant qu’il pourrait augmenter encore les taux d’intérêt et diminuer la demande massive chinoise d’acier, de cuivre et d’autres ressources.

Des analystes ont révélé à Reuters qu’il faudrait un effort supplémentaire de la Banque de Chine pour alléger le flot de liquidités du système. « On ne peut établir de prévision sur ce fait, puisqu’il s’agit d’un cas unique », a précisé Chris Leung, un économiste de la DBS à Hong Kong. « Il est encore trop tôt pour parler d’un retrait »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *